lundi 28 décembre 2015

La terre bleue de nos souvenirs de Alastair Reynolds

La terre bleue de nos souvenirs de Alastair Reynolds


Auteur : Alastair Reynolds


Edition : Bragelonne


571 pages


Date de parution : 24/05/2015


Prix : 25€









La quatre de couv'



LA TERRE, XXIIe SIÈCLE. Le Mécanisme sait tout. Où vous êtes. A quoi vous pensez, ce que vous ressentez. Le crime n'existe pas. Vous êtes en sécurité.
Mais dans une telle utopie, garder un secret peu s'avérer très dangereux.

Ayant profité de l'essor économique de l'Afrique jusqu'à prendre part à l'exploration spatiale, la famille Akinya à présent à la tête d'un vaste empire industriel. Mais Geoffrey et Sunday Akinya ne veulent rien avoir à faire avec cet héritage. Geoffrey mène des recherches sur l'intelligence des éléphants à l'ombre du Kilimandjaro, et sa sœur poursuit une carrière artistique, hors de portée du Mécanisme, sur la face cachée de la Lune.

Mais la mort de leur grand-mère va les projeter dans une course désespérée contre leur propre famille et d'autres puissances à l'affût s'un terrible secret...

Une révélation qui pourrait bien faire voler cet univers idyllique en éclats.


Pourquoi ce livre


Comme d'habitude, j'ai acheter ce roman dans ma caverne d'Alibaba, L'imaginaute ! Et quelle plaisir de découvrir cet univers futuriste !

Je ne vous résumerai pas le premier chapitre comme habituellement car chaque lignes composant ce texte est une révélation. Trop d'événements se succèdent pour notre plus grand plaisir ! Donc attendez vous à faire plusieurs nuits blanches.

Ce livre est formidable, une immersion totale dans monde certe utopiste mais complètement réaliste dans sa description. On imagine facilement cet univers contrôlé où chaque gestes violents est réprimés avant l'acte. Un monde où les êtres vivants ont atteint un stade supérieure d’existence, le voyage spatiale est monnaie courante et l'exploitation des minerais intergalactiques est un nouveau secteur d'activité.


Un méga coup de cœur, qui me fais attendre 
avec impatience le second tome !

Extrait

"L'enfant ne s'aperçut que bien plus tard qu'il avait laissé
l'avion en bois rouge dans le trou."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire