jeudi 16 juin 2016

Avant j'étais juste immortel de Juliette Bouchet

Avant j'étais juste immortel de Juliette Bouchet



Auteur : Juliette Boucher


Edition : Robert Laffont


Collection : Roman


198 pages


Date de parution : 07/04/2016


Prix : 17€





La quatre de couv'



Pas facile pour un vampire de trouver du 100 % bio...

Raphaël, quadra bobo puceau malgré lui, vit reclus dans un vieux manoir sur la Côte d'Albâtre, et n'aime les gens que pour les vider de leur sang. Malheureusement, de plus en plus sujets aux intoxications alimentaires, il passe une nuit sur deux le bide en vrac et les certitudes branlantes. 

Un soir, après une de ses virées, dans un noir couloir du manoir, il tombe nez à nez avec un vieux lord anglais, Sir RobertsAttendri par l'humour so british du vieux bonhomme, Raphaël le "transforme", sans lui demander son accord, pour s'en faire un compagnon

Tous les deux battent la campagne à la recherche d'humains gluten free. Des nonnes jouvencelles aux vieux paysans de l'arrière pays, dénicher un humain qui mange bien devient une mission un brin compliquée. Et tout s'emballe encore davantage quand notre beau puceau aux crocs acérés rencontre une doctoresse à la beauté diablesse.


Pourquoi ce livre


J'ai énormément vu ce livre sur la bouquosphère ! Quand ce bouquin m'est tombé dans les mains j'ai tout de suite craqué ! De l'humour plein les pages et une amourette délirante pour une histoire qui ne vous laissera pas sur le seuil.

Vous apercevez un mouvement furtif dans le jardin de ce magnifique manoir gothique, construit à l'abri des regards. Cerné par la falaise que se jette directement dans la mer et une forêt dense, la demeure offre une architecture à couper le souffle. 

Et puis soudain, comme notre vampire, vous remarquez une vieille voiture immatriculée en Angleterre. Vous suivez notre héro pour assister à la rencontre au choc frontale avec Sir Robert et son caniche royale Médor...

J'ai dévoré ce récit à la fois drôle, niais, loufoque et sentimentale en quelques heures. J'ai eu un petit temps d'adaptation à cause du langage ultra familier mais finalement une fois dans l'histoire on ne peut que rire faces aux situations dans lequel se fourrent nos deux protagonistes. Un humour franchouillard avec un soupçon so british !

Une histoire de vampire originale même si certains points auraient mérités d'être plus approfondis ! Et même si l'histoire d'amour entre notre bêta de vampire et sa doctoresse est passablement niaise on se régale quand même des déboires de notre (plus pour longtemps) puceau de héros. 

Un petit roman que se suçote jusqu'à la moelle...

Extrait


"C'est sûr qu'elle a de quoi bercer l'ego un peu trop près du mur."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire